UCTNUCL VanEck Uranium and Nuclear Technologies UCITS ETF Veuillez lire la divulgation importante Fermer la divulgation importante Défiler true fr fr false false
NUCL

Nuclear ETF
VanEck Uranium and Nuclear Technologies UCITS ETF

NUCL

Nuclear ETF
VanEck Uranium and Nuclear Technologies UCITS ETF

ISIN: IE000M7V94E1 copy-icon

Description du fonds

Face à la hausse croissante de la demande mondiale en électricité, les sources d’énergie propres et fiables sont de plus en plus recherchées. L’énergie nucléaire, avec ses faibles émissions de carbone et son rendement élevé, est un élément essentiel du bouquet énergétique durable. Investir dans un ETF axé sur l’énergie nucléaire vous permet de bénéficier des résultats d'entreprises opérant dans l’industrie nucléaire, aussi bien les fabricants de réacteurs que les exploitants de mines d’uranium.

  • VL
    $30,13

    au 17 mai 2024
  • Rendement depuis le début de l'année
    22,01%

    au 17 mai 2024
  • Total des actifs nets
    $94,0 million

    au 17 mai 2024
  • Frais courants réels
    0,55%
  • Date de lancement
    03 févr. 2023
  • Classification SFDR
    Article 6

Vue d’ensemble

Description du fonds

Face à la hausse croissante de la demande mondiale en électricité, les sources d’énergie propres et fiables sont de plus en plus recherchées. L’énergie nucléaire, avec ses faibles émissions de carbone et son rendement élevé, est un élément essentiel du bouquet énergétique durable. Investir dans un ETF axé sur l’énergie nucléaire vous permet de bénéficier des résultats d'entreprises opérant dans l’industrie nucléaire, aussi bien les fabricants de réacteurs que les exploitants de mines d’uranium.

  • Investir dans les aspects essentiels d’une économie à faible émission de carbone
  • Favoriser l’indépendance énergétique par rapport à l'approvisionnement volatil en combustibles fossiles
  • Exposition « bilan carbone positif » aux entreprises actives dans les secteurs du nucléaire et de l'exploitation de l'uranium


Facteurs de risque : risque lié au marché des actions, risque lié à l’investissement dans des sociétés du secteur des ressources naturelles, risque lié à la concentration sectorielle ou industrielle, risque lié à l’investissement dans de petites sociétés. Veuillez consulter le DIC et le Prospectus pour obtenir d’autres informations importantes avant d’investir.



Indice sous-jacent

Indice MarketVector™ Global Uranium and Nuclear Energy Infrastructure (MVNUCLTR)

Faits saillants du fonds

  • Investir dans les aspects essentiels d’une économie à faible émission de carbone
  • Favoriser l’indépendance énergétique par rapport à l'approvisionnement volatil en combustibles fossiles
  • Exposition « bilan carbone positif » aux entreprises actives dans les secteurs du nucléaire et de l'exploitation de l'uranium


Facteurs de risque : risque lié au marché des actions, risque lié à l’investissement dans des sociétés du secteur des ressources naturelles, risque lié à la concentration sectorielle ou industrielle, risque lié à l’investissement dans de petites sociétés. Veuillez consulter le DIC et le Prospectus pour obtenir d’autres informations importantes avant d’investir.



Indice sous-jacent

Indice MarketVector™ Global Uranium and Nuclear Energy Infrastructure (MVNUCLTR)

Performances

Positions

Portefeuille

Documents

Indice

Description de l’indice

L’indice MarketVector™ Global Uranium and Nuclear Energy Infrastructure offre aux investisseurs une exposition aux entreprises opérant dans le secteur mondial de l'uranium et des infrastructures d’énergie nucléaire.

Points clés de l’indice

Indice sous-jacent
Indice MarketVector™ Global Uranium and Nuclear Energy Infrastructure (MVNUCLTR)

Composition de l’indice :

L’indice MarketVector™ Global Uranium and Nuclear Energy Infrastructure (MVNUCLTR) suit la performance des sociétés les plus importantes et les plus liquides opérant dans les secteurs d’exploitation d’uranium et d’infrastructure nucléaire. L'indice MVNUCLTR couvre au moins 90 % de l’univers des placements.

Entreprises initialement admissibles à l’inclusion dans l’indice :

  • Au moins 50 % (25 % pour les composantes actuelles) de leurs revenus provenant de l’uranium (y compris les mines d’uranium, ou les projets miniers qui ont le potentiel de générer au moins 50 % de leurs revenus à partir de l’uranium une fois développés OU ;
  • Au moins 50 % (plus de 0 % pour les composantes actuelles) de leurs revenus provenant de l’infrastructure nucléaire (y compris les projets liés au développement et à la commercialisation de la technologie de fusion nucléaire ou à la recherche sur les réacteurs nucléaires à sels fondus ; la construction, l’ingénierie et l’entretien des centrales nucléaires et des réacteurs nucléaires ; ou l’équipement et la technologie ou les services liés à l’industrie nucléaire).
  • Capitalisation boursière supérieure à 150 millions de dollars
  • Chiffre d’affaires quotidien moyen sur trois mois supérieur à 1 million de dollars
  • Volume de transactions minimum de 250 000 actions par mois au cours des 6 derniers mois
  • La pondération des entreprises est plafonnée à 15 % pour la plus grande entreprise, à 10 % pour la deuxième plus grande entreprise et à 8 % pour toutes les autres entreprises.
  • La pondération maximale s'élève à 5 % pour les entreprises dont moins de 50 % des revenus proviennent des segments de l’uranium et des infrastructures nucléaires.
  • La superposition de la liquidité est appliquée au processus de pondération, ce qui signifie que le poids d’une société ne peut être supérieur à la VADT de 3 mois divisée par 500 millions de dollars américains.

 

MVIS