Skip directly to Accessibility Notice

Portefeuille d’ETF Inflation

Opportunités en période de forte inflation

Pourquoi investir dans un portefeuille d’ETF Inflation ?

Un portefeuille d’ETF Inflation peut potentiellement constituer une stratégie de protection contre l’inflation. En 2022, l’inflation mondiale s’est accélérée pour la première fois en 30 ans à la suite de politiques monétaires laxistes datant de la pandémie, de troubles géopolitiques et de la hausse des prix de l’énergie. Prenant tout le monde par surprise, elle a mis les ménages et les investisseurs sous pression. Cependant, un ETF Inflation peut contribuer à préserver votre pouvoir d’achat et la valeur de vos investissements. Différentes catégories d’actifs peuvent contribuer à atteindre cet objectif, mais il est également possible de combiner plusieurs ETF d’actions qui ont bien réagi aux pressions inflationnistes par le passé.

  • Un environnement inflationniste conduit inévitablement à une baisse du pouvoir d’achat des consommateurs
  • Les investisseurs peuvent se tourner vers les marchés financiers pour se protéger des pressions inflationnistes telles que la baisse des revenus réels.
  • Certaines catégories d’actifs, notamment les obligations protégées contre l’inflation, les produits de base et certains secteurs d’actions, pourraient bénéficier à un portefeuille d’ETF Inflation.
  • L’inflation est une augmentation générale des prix des biens et des services dans une économie
  • L’inflation est souvent mesurée par le taux d’inflation, c’est-à-dire la variation d’une année sur l’autre d’un indice général des prix
  • L’inflation peut également être mesurée par l’indice des prix à la consommation (IPC)
  • Les variations de l’IPC mesuré suivent l’évolution des prix dans le temps

L’inflation est en hausse en Europe

Indice des prix à la consommation de la zone euro, en %

Source : Banque centrale européenne. Données pour la période 31/05/2003 – 30/04/2023.

Examen des différentes catégories d’actifs

Lorsque les prix augmentent rapidement, de nombreux investisseurs réalisent que garder de l’argent sur un compte courant qui génère peu ou pas d’intérêts revient à renoncer à une partie de leur épargne. Dans de nombreux cas, investir cette épargne peut apparaître comme une solution viable. Vu le grand nombre d’options disponibles sur le marché, il est nécessaire de comprendre le comportement historique des différentes catégories d’actifs et les risques associés.

Le revenu fixe est généralement considéré comme une valeur refuge lorsqu’il est question de stratégies d’investissement, mais ce n’est pas forcément le cas en période d’inflation. Les obligations sont moins susceptibles d’offrir une protection lorsque les prix augmentent, car les banques centrales réagissent généralement à une inflation élevée en augmentant les taux d’intérêt1. En plus de cela, le paiement attendu à la fin de la durée de vie d’une obligation est fixe et ne sera pas ajusté, quelle que soit le niveau de hausse de l’inflation.


1 Source : NBER, https://www.nber.org/digest/202209/which-asset-classes-provide-inflation-hedges

Investir dans des actions constitue la meilleure protection contre l’inflation. Par le passé, les actions ont enregistré de bonnes performances en période d’inflation modérée et stable, car une bonne gestion permet souvent d’augmenter les prix, ce qui se traduit par une hausse des revenus. C’est généralement le cas des entreprises qui possèdent un pouvoir de fixation des prix, c’est-à-dire celles qui bénéficient d’une position concurrentielle suffisamment solide pour augmenter leurs prix.

Les loyers ont tendance à augmenter en même temps que les prix à la consommation, bien qu’il puisse y avoir un décalage dans le temps. En revanche, la hausse des taux d’intérêt peut réduire la valeur des biens immobiliers, ce qui affecterait les investisseurs à court terme. Cependant, pour se protéger contre l’inflation en achetant directement des biens immobiliers, il faut d'abord surmonter la forte barrière à l’entrée, ainsi que les complications liées à une faible liquidité. Les actions des sociétés immobilières cotées en bourse constituent un moyen plus simple d’obtenir une exposition.

Les produits de base peuvent jouer leur rôle de couverture contre l’inflation de deux manières. Tout d’abord, leur valeur intrinsèque augmente en même temps que les prix des biens de consommation. Ils réagissent également plus rapidement à une inflation inattendue que beaucoup d’autres catégories d’actifs. D’autre part, leur rendement est moins corrélé aux marchés d’actions ou d’obligations et permet de diversifier un portefeuille. Il est important d’ajouter qu’il est difficile pour les investisseurs ordinaires d’investir dans les produits de base par le biais de produits dérivés. Il est plus simple d’acheter des actions de producteurs de produits de base, par exemple des sociétés minières ou des services pétroliers.

Composants potentiels du portefeuille d’ETF Inflation

Les investisseurs peuvent être exposés à des actions susceptibles de protéger contre l’inflation par le biais d’ETF. Que ce soit en raison de la capacité des entreprises à augmenter leurs prix, des ajustements de valeur ou des qualités de valeur refuge des produits de base, les ETF Dividende, les ETF Immobilier et les ETF Produits de base ont déjà prouvé leur valeur en période de hausse des prix. Bien que l’investissement dans les actions présente des risques et que l’histoire ne soit qu'un guide imparfait pour l’avenir, les investisseurs peuvent les envisager dans le cadre d’un portefeuille d’ETF Inflation.

Allocation du portefeuille d’ETF Inflation

Il n’existe pas deux cycles inflationnistes identiques. Cela signifie que différents types d’actifs offrent une protection plus efficace contre l’inflation dans chaque cycle. Par conséquent, les investisseurs peuvent avoir intérêt à investir dans plusieurs portefeuilles différents afin de répartir les risques.


Répartition potentielle d'un portefeuille d’ETF Inflation


Source : VanEck.

Veuillez nous contacter pour en savoir plus :

Voir plus d'ETF

Voir plus d'ETF