Investir en actions

Video: Investir en actions

Helena Maricak

click-to-view-youtube-video

Comment investir en actions ?

Les investisseurs disposent de nombreuses possibilités en matière d’investissement. Investir en action cotée en bourse est un choix largement plébiscité par les investisseurs lorsqu’il s’agit de dynamiser leurs épargnes. Dans le cadre de notre série de publications sur investir pour les débutants, nous souhaitons jeter un coup d'œil sur les actions. Dans cet article, nous allons aborder les thèmes suivants :

  1. Qu'est-ce que investir en actions ?
  2. Qu'est-ce que les parts ?
  3. Pourquoi y-a-t-il des actions ?
  4. Quels sont les avantages et les risques d'investir en actions ?
  5. Sur quoi reposent les rendements d'un investissement dans des actions ?
  6. Quand le prix d'une action en bourse est-il attractif ?
  7. Comment pouvez-vous constituer votre dépôt en actions ?
  8. Comment pouvez-vous investir en actions en bourse ?
  9. Comparaison des avantages et des inconvénients des actions
  10. Structure de votre dépôt en actions avec VanEck

Commençons sans tarder !

Qu'est-ce qu'une action ?

Lorsque vous placez de l'argent et investissez en actions, vous devenez propriétaire d'une partie de l'entreprise. Par exemple, une entreprise peut décider de vendre 1 million d'actions ; sur ce nombre, vous en achetez 1 000 via une bourse. Cela signifie que vous possédez un millième de cette entreprise. Vous avez le droit de vote lors de l'assemblée générale annuelle des actionnaires de l'entreprise, et vous avez également droit à un millième des bénéfices distribués de l'entreprise sous la forme d'un dividende.


Qu'est-ce qu'une part ?

Les gens sont souvent déroutés par les termes d'actions et de parts. Dans une certaine mesure, ces termes sont interchangeables. Lorsqu'il est question d'investir en actions, les investisseurs font généralement référence à la possession d'actions de différentes entreprises. Lorsque nous parlons de « parts », il s'agit en général de parts ou d'actions d'une entreprise donnée.

Pourquoi les actions existent-elles?

Les entreprises qui en sont au stade de la création ou de la croissance ont en général besoin de capital. Les prêteurs, comme les banques par exemple, sont généralement peu disposés à mettre ce capital à disposition. En général, les banques exigent un taux d'intérêt élevé pour ces crédits. C'est pourquoi les actions représentent une solution autre en matière de capital emprunté.

Pourquoi y-a-t-il des actions ?

Les actions sont essentielles pour les entreprises en quête de croissance

Source : VanEck.

La vente de parts de l'entreprise apporte à celle-ci de l'argent frais qui peut être utilisé pour sa constitution. Tandis qu'une entreprise verse des dividendes aux actionnaires lorsqu'elle réalise un bénéfice, elle n'y est pas tenue en cas de perte. Dans le cas d'un crédit, les entreprises doivent rembourser l'argent avec des intérêts, qu'elles réalisent ou non un bénéfice. Naturellement, les entreprises ne sont pas les seules à profiter des actions et des marchés boursiers. Investir dans des actions aide les investisseurs individuels à se constituer un patrimoine.

Quels sont les avantages et les risques d'un investissement en actions ?

En investissant dans des actions, vous êtes actionnaire et donc propriétaire d'une petite partie d'une entreprise. L'avantage est que vous profitez ainsi pleinement des bénéfices de l'entreprise via la distribution de dividendes. Mais cela signifie également que vous assumez la responsabilité des risques. Si l'entreprise devait déposer le bilan, ce sont d'abord les créanciers qui récupéreraient leur argent, et non les actionnaires. Cela signifie que vous risqueriez de perdre l'argent que vous avez investi dans les actions.

Comparons les actions à un placement comme un compte d'épargne. Dans le cas d'un compte d'épargne, la banque verse des intérêts d'un certain montant sur l'argent placé sur le compte. On appelle cela un placement à taux fixe, car le taux d'intérêt reste constant au fil du temps. Le livret d'épargne est réputé être une forme d'investissement à faible risque pour vos finances, car il ne dépend pas de facteurs comme les ralentissements économiques qui pourraient avoir un effet sur les bénéfices et les dividendes d'une entreprise et modifier la valeur des actions.

Toutefois, ces placements à taux fixe n'offrent en règle générale qu'un rendement relativement faible. En revanche, l'investissement en actions est une catégorie d'actifs certes plus risquée, mais qui a tendance à offrir (au fil du temps) un rendement relativement plus élevé pour vos finances. Naturellement, cela reste incertain, et le passé montre que même des dépôts en actions largement diversifiés peuvent afficher des rendements négatifs sur de nombreuses années.

Opportunités et risques associés aux actions ?

Icon

Dividendes

De nombreuses sociétés versent aux actionnaires une part de leurs bénéfices annuels sous la forme de dividendes. Il s'agit d'une distribution en pourcentage du bénéfice total.

Augmentation de prix

Les actions sont vendues à un prix plus élevé que celui auquel elles ont été apportées.

Opportunités et risques d'investir en actions

Source : VanEck. La figure est uniquement destinée à donner un aperçu des principaux risques d'investir en actions et ne peut pas remplacer une liste complète des risques. Veuillez contacter votre conseiller financier pour de plus amples informations.

Sur quoi repose le rendement d'une action ?

Les bénéfices ou le rendement d’une action se compose de deux éléments : les dividendes et la plus-value. Le dividende est la partie du bénéfice que l'entreprise partage avec les actionnaires, mais toutes les entreprises ne distribuent pas de dividendes. VanEck propose un ETF d'actions (fonds d'actions négociées en bourse), plus précisément le VanEck Morningstar Developed Markets Dividend Leaders UCITS ETF, qui investit dans des entreprises qui distribuent un dividende relativement élevé.

Certaines entreprises préfèrent réinvestir leurs bénéfices dans la croissance future de l’entreprise. Dans ce cas, vous pouvez réaliser une plus-value, c’est-à-dire que vous vendez des actions à un prix supérieur auquel vous les avez acheté. Ces plus-values peuvent apparaître lorsque l'entreprise a augmenté sa rentabilité, lorsque le sentiment du marché boursier s'est amélioré ou lorsque la demande en actions dépasse l'offre.

Ceci fonctionne naturellement aussi dans l'autre sens, car certaines entreprises réalisent tout simplement des pertes. Lorsque les bénéfices d'une entreprise diminuent, ou lorsque le sentiment du marché boursier se détériore, vous risquez de subir une perte de cours.

A quel moment une action est-elle vendue à un prix attractif sur le marché boursier ?

Peu importe ce que nous achetons, en tant que consommateurs, nous sommes toujours à la recherche du meilleur produit au prix le plus faible possible. Lorsque l'on investit en actions, il peut être difficile de déterminer si le prix d'une action est attractif ou non. On analyse souvent le rapport entre le cours par action et le bénéfice par action, également connu sous le nom de ratio cours/bénéfice (C/B).

Certains commentateurs financiers affirment, en général, qu'une action est bon marché lorsque ce ratio est inférieur à 15. Si ce ratio est supérieur à 15, l'action est considérée comme surévaluée. Toutefois, cela n'est pas toujours un indicateur de l'évolution des actions.

Les actions de Google, Tesla et Amazon par exemple, ont d'abord paru surévaluées dans les premières années, car elles engrangeaient des pertes. Mais en fin de compte, il s'est avéré extrêmement lucratif d'investir dans ces actions. En outre, les C/B dans le secteur financier européen dans les dernières années se sont situés nettement au-dessous de 15, mais cela ne s'est pas forcément traduit par des rendements plus élevés.

Cela souligne l'importance de la diversification sectorielle des investissements dans un portefeuille d'actions. En d'autres termes, cela signifie qu'il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier au momement d'investir en actions.

Comment constituer votre portefeuille d'actions ?

Un portefeuille d'actions est simplement un ensemble de participations ou d'actions dans plusieurs entreprises. Lorsque l'on parle d'investissements en actions, il s'agit essentiellement d'acheter des actions. Il existe d'autres types d'investissements, par exemple les obligations, l'immobilier, les matières premières comme l'or, les devises comme l'euro ou même le bitcoin. Nous aborderons toutefois ces options dans d'autres articles, ainsi que la manière dont les ETF peuvent être utilisés dans un portefeuille d'actions.

De façon générale, il est recommandé de diversifier son portefeuille d’actions. En diversifiant, vous réduisez votre risque sans nécessairement sacrifier le rendement. Si vous avez investi dans de nombreuses entreprises et que l'une d'entre elles dépose le bilan, le préjudice est moindre si votre portefeuille était correctement diversifié que si cette entreprise était votre unique investissement.

Il existe différentes manières d'investir de façon diversifiée dans des actions :

  • Investir en actions de différentes entreprises.
  • Investir en actions d'entreprises de différents secteurs. (par ex. énergie, immobilier, secteur de la santé, etc.)
  • Investir en des actions d'entreprises de différents pays.

Comment investir en actions cotées ?

Si vous n'avez aucune expérience dans le domaine de la finance et des marchés financiers, vous vous demandez probablement comment investir dans des actions. En principe, vous pouvez acheter des actions d'une société individuelle directement en bourse, ou vous pouvez choisir des fonds communs de placement ou un fonds négocié en bourse (ETF) pour votre portefeuille. En règle générale, le premier pas le plus simple consiste à s'inscrire auprès d'un courtier en ligne. Vous pourriez avoir recours aux services d'un conseiller financier au sein de cette entreprise, ou investir en actions sur la base de vos propres recherches – une combinaison des deux est également possible.

Vous pouvez certes investir en actions d'une seule entreprise, toutefois il est recommandé d'envisager également les fonds à gestion active et les ETFs d'actions, car ces formes de placement sont plus diversifiées. Ces deux types de fonds comportent plusieurs positions ou entreprises, ce qui réduit votre risque global dans le dépôt en actions. Lorsqu'une des entreprises du fonds réalise une performance inférieure à la moyenne, d'autres peuvent s'améliorer ou rester stables, ce qui permet de réduire les pertes au minimum et de maximiser les gains potentiels.

Les fonds à gestion active et les ETFs d'actions présentent de nombreux points communs. Les principales différences résident toutefois dans la manière dont ces fonds sont administrés et dont ils sont achetés et vendus. Un fonds à gestion active est en règle générale géré de manière active par un gestionnaire de fonds, qui achète ou vend les actifs du fonds dans l'espoir de maximiser les bénéfices pour l'investisseur. Comme ce fonds est géré de manière active, en général, les investisseurs paient des frais bien plus élevés que lorsqu'ils investissent dans des ETFs via la bourse.

En général, les ETF d'actions sont gérés de manière passive, c'est-à-dire qu'en tant qu'investisseur, vous n'avez pas à supporter les coûts d'un gestionnaire de fonds actif. À la place, les ETF d'actions sont conçus pour refléter certains indices de marché comme le MSCI World, le S&P 500, le Dow Jones, le Nasdaq Composite, l'Euro STOXX 50, le S&P Asia 50 et d'autres. En outre, les ETF peuvent être achetés et vendus en bourse pendant un jour de négociation, tout comme vous le feriez en investissant dans des actions. Dans le cas des fonds à gestion active, vous devez attendre la fermeture des marchés avant de pouvoir acheter ou vendre. Vous trouverez également plus d'informations sur l'investissement dans des actions sur les pages externes du courtier en ligne 1822direkt et sur le thème de la bourse sur Boerse.net.

swipe

Comparaison des avantages et des inconvénients des actions

  Avantages Inconvénients
Actions
  • faibles coûts
  • liquide
  • versements de dividendes
  • possibilité de rendements plus élevés
  • risque lié au titre individuel
  • aucune garantie de rendement
  • connaissance de l'entreprise nécessaire
Obligations
  • faibles coûts
  • sécurité accrue uniquement pour les obligations avec une bonne solvabilité
  • en général, flux de revenus stables et prévisibles
  • sécurité en fonction de l'émetteur d'obligations
  • complexité en raison de plusieurs variantes (fixe, flottante, convertible, remboursable au gré du porteur, etc.)
  • les analyses d'obligation comme les durées/écarts sont plus difficiles à comprendre que les analyses d'actions
  • faible niveau des taux d'intérêt en raison de la politique monétaire actuelle
Fonds
  • liquide (en cas de négociation en bourse)
  • versements de dividendes
  • possibilité de rendements plus élevés
  • moins de connaissances nécessaires qu'au niveau d'une entreprise individuelle
  • large diversification
  • fortement réglementé
  • coûts plus élevés
  • performance en fonction de la qualité de la gestion de fonds
  • aucune garantie de rendement
  • en partie opaque
  • discount/premium par rapport à NAV
ETF
  • faibles coûts
  • liquide
  • versements de dividendes
  • possibilité de rendements plus élevés
  • sécurité accrue grâce à la diversification
  • moins de connaissances nécessaires qu'au niveau d'une entreprise individuelle
  • en général, représentation transparente basée sur l'indice
  • fortement réglementé
  • aucune garantie de rendement
  • fluctuations possibles
  • discount/premium par rapport à NAV
Certificats
  • liquide
  • possibilité de rendements plus élevés
  • possibilités d'investissement et profils de rendement variés
  • risque lié à l'émetteur
  • nécessité de connaissances plus élevées que pour des actions et des fonds/ETF
  • structure des coûts et profils de rendement souvent difficiles à comprendre
Argent au jour le jour
  • liquide
  • sécurité
  • moins de connaissances nécessaires que pour un placement d'argent en actions et en fonds
  • risque d'inflation
  • environnement de taux d'intérêt bas
Immobilier (classique)
  • sécurité
  • avantages fiscaux possibles
  • paiements de loyers
  • coûts d'acquisition élevés
  • nécessité de connaissances plus élevées
  • chronophage
  • risque de concentration
Or
  • considéré comme devise refuge en temps de crise
  • corrélation historiquement faible par rapport à d'autres placements
  • protection contre l'inflation
  • aucun versement
  • risque de conservation
  • investissement non productif


Construisez votre portefeuille d'actions avec VanEck

VanEck propose des ETF d'actions vous permettant d'investir dans des actions diversifiées. Tous nos ETF d'actions investissent dans un grand nombre d'actions. En outre, nous proposons de nombreux ETF concentrés sur certaines régions qui investissent de manière diversifiée dans des actions, tous secteurs et toutes régions confondus :

Si vous pensez qu’un secteur spécifique offre de meilleures opportunités de rendement que le marché dans son ensemble, vous pouvez augmenter votre exposition à ce secteur. VanEck propose des ETF qui investissent dans les secteurs suivants :

Apprenez-en plus sur la façon d'investir en actions et obtenez d'autres conseils boursiers et financiers dans notre cours de l'Académie.

Veuillez nous contacter pour en savoir plus :